top of page

Le choix d'une impression écologique

Le choix d'une impression écologique a été évident pour les éditions Démiurge dès le départ, pour vous proposer des lectures à la fois qualitatives et responsables du monde et ses habitants.




L'imprimeur & le mode d'impression

Le marché du Livre est l'un des plus prolifiques, avec des milliers de livres publiés par an en France (8 000 livres publiés en 2021*) : en tant que romancière indépendante, j'édite moi-même mes romans et contrôle les étapes de création de l'écriture au livre-objet. Ça n'est pas un chemin simple, mais je m'y suis engagée en toute conscience avec une même idée : produire des ouvrages de qualité.


*source : expodif


On distingue généralement 4 grandes étapes dans la création d'un livre : la création, justement (l'écriture), l'édition, la fabrication et la commercialisation. Dans chacune d'elles interviennent différents acteurs de ce qu'on nomme la chaîne du livre. En tant qu'autrice indépendante, je dois assurer moi-même ces différentes étapes. Parmi celles-ci, le choix de l'imprimeur et du mode de fabrication du livre.


Beaucoup de mes consœurs et confrères indépendants impriment leurs livres via Amazon. Or passer par Amazon pour produire mes romans, une industrie qui imprime en Pologne à l'heure où l'air se réchauffe trop vite, qui tue les libraires et encourage la consommation instantanée, c'était évidemment impensable.

Dans ma vie personnelle, mes valeurs écologiques sont essentielles, et il fallait qu'il en soit de même pour mon travail. C'est un engagement professionnel et une responsabilité qu'à mon sens, tous les producteurs quels qu'ils soient devraient considérer. Au risque d'une impression plus coûteuse (en particulier avec l'inflation du prix du papier) j'ai donc préféré un imprimeur Français. Vos livres sont imprimés à Sainte-Luce-sur-Loire, en France.


Mais il y a aussi le choix du mode d'impression : plutôt que de faire des tirages arrêtés d'un certain nombre d'exemplaires, puis de les stocker et envoyer les invendus au pilon, le principe de l'impression à la demande est beaucoup plus raisonnable : le livre n'est imprimé que si vous passez commande, spécialement pour vous. Il n'y a donc pas de stocks (donc pas de surcoût d'emballage ou d'espace) et surtout, pas d'invendus, donc pas de livres envoyés au pilon.


Le pilon, qu'est-ce que c'est ? Les ouvrages faisant l’objet d’un pilon sont vendus par la maison d'édition à des entreprises de recyclage qui les transforment en pâte à papier destinée à l’impression de la presse. Personnellement, j'y vois surtout un malheureux gaspillage...

D'ailleurs, plusieurs maisons d'édition passent par ce mode d'impression pour leurs rééditions ou pour la vente de titres dont les tirages initiaux sont écoulés sans réassort.