top of page

Un portrait à 50 millions d'euros




Le 13 décembre 1582 n'existe pas. L'adoption du calendrier grégorien en France fait que le lendemain du 9 décembre est directement le 20 décembre...


Et donc, le 20 décembre 2007, on a volé le portrait de Suzanne Bloch.


Alors c'est qui Suzanne Bloch, c'est une cantatrice, la sœur du violoniste Henri Bloch. (si vous recherchez son nom sur internet, vous tomberez sur une musicienne, mais ça n'est pas celle-là : elle est née en 1907, soit 3 ans après la création du portrait !)


Bref, c'est surtout un tableau de Pablo Picasso. Elle en fut propriétaire (et encore heureux, c'est sa tête dessus) jusqu'à sa mort. Il a ensuite vogué de galerie en expositions jusqu'au Musée d'art de São Paulo, où il est toujours exposé aujourd'hui.


Sauf que, le 20 décembre 2007, ce portrait qui respire la joie de vivre a été volé.

Et au moment du vol, il vaut 50 millions d'euros...

Enfin, on l'a retrouvé quelques semaines plus tard, donc c'est OK, mais madame Bloch tire toujours la tronche.