top of page

4 techniques pour créer de la tension narrative


Couverture Pinterest pour 4 techniques pour créer de la tension narrative

Quand on a une information narrative à faire passer dans un texte, en tant qu'autrice et auteur, on a pas 36 possibilités : on est limités à ce que nous permet le texte. On doit choisir entre 4 manières de transmettre une information au lecteur, et ainsi créer de la tension narrative :


Mettons que je sois l'autrice, et vous la lectrice ou le lecteur. Je veux vous faire comprendre que l'Anneau de pouvoir a été retrouvé.

Donc, pour rendre cette information importante et intéressante, je pourrais en faire un mystère, du genre « Je sais qui a trouvé l’Anneau de pouvoir, mais je ne vous dirais pas qui c’est. »

L'émotion suscitée chez le lecteur, à ce moment-là, c'est de la curiosité. Une curiosité qui, si elle est bien faite, le ligotera jusqu'à ce qu'il atteigne la fin du roman.

Je pourrais aussi vous dire « L’Anneau de pouvoir a été retrouvé par un mage noir déjà très puissant, et ce sorcier est malveillant, il veut soumettre le royaume entier à son service. » ça, ça crée ce qu’on appelle du suspense. Le lecteur sera au courant des enjeux et aura peur de l'issue finale.


Mais je pourrais aussi complètement cacher l’information au lecteur, pour pouvoir l’utiliser sous forme de surprise à un moment précis du récit… Pour faire monter la tension chez le lecteur et réveiller son intérêt pour l'histoire.


Enfin, je pourrais faire en sorte que le lecteur comprenne que l’Anneau de pouvoir a été retrouvé par quelqu’un, sans dire qui c’est ni donner beaucoup d’informations dessus : je peux montrer juste une silhouette encapuchonnée. Puis le reste de l’histoire continue son cours. Ça, c’est ce qu’on appelle de l’ironie. Elle fait fonctionner le bagage culturel et l'imagination du lecteur pour le transformer en participant du récit.


Tous ces mécanismes dont je viens de vous parler, le mystère, le suspense, l’ironie et la surprise, ce sont des moyens de provoquer de la tension narrative. Il y en a qui sont plus efficaces que d’autres, et certains peuvent devenir très puissants lorsqu’ils sont combinés d’une certaine manière. Et surtout, ils vont provoquer des émotions différentes chez le lecteur – et donc, vous allez choisir quel procédé utiliser selon l’émotion que vous voulez faire passer.


Ce choix ne se fait pas au hasard, ni par préférence : ces 4 procédés sont des techniques spécifiques, qui produisent des effets spécifiques dans des conditions spécifiques...

C'était un extrait de l'atelier d'écriture ROMAN INLÂCHABLE. Apprenez comment les utiliser, et maîtrisez la tension narrative pour créer des intrigues passionnantes pour vous lecteurs.

Merci à celles et ceux qui se sont déjà inscrits aux ateliers ! C'est un plaisir d'échanger avec vous sur l'écriture. Lundi prochain, on parlera de l'échec, un sujet qui touche énormément les auteurs, et de comment s'en relever...


Pour garder cet article sous la main, épinglez-le sur Pinterest !


Couverture Pinterest pour 4 techniques pour créer de la tension narrative


Comments


Commentaires

Share Your ThoughtsBe the first to write a comment.
bottom of page