top of page

Jakie sur les planches

Le premier film parlant fut présenté le 6 octobre 1927 par les frères Warner.


Il s'appelle Le Chanteur de jazz, et il n'est pas complètement parlant : plusieurs scènes chantées et un monologue sont insérés au milieu des scènes muettes, mais c'est un film sonore.

C'est l'histoire de Jakie qui chante dans un bar (on dirait un début de blague, mais non, hein) et qui est chassé du foyer familial par son père cantor (officiant dans une synagogue).

Quelques années plus tard, Jakie est chanteur de jazz dans un night-club. Il est remarqué par l'actrice Mary Dale qui l'aide à faire carrière... Il est alors propulsé à Broadway pour y faire un spectacle, mais le concert tombe le soir de Yom Kippour, et le père de Jakie est très malade, et incapable de chanter à la synagogue. Sa mère convainc Jakie de chanter à sa place, où il exécute à la perfection la prière traditionnelle. Son père meurt, mais réconcilié avec son fils. Plusieurs années plus tard, Jakie est célèbre sur scène et fait la fierté de sa mère.


Bon, vous me connaissez, j'aurais plein de commentaires à faire sur ce synopsis d'un point de vue dramaturgique... Mais cette missive n'en serait plus une, alors venez en parler par mail si vous le souhaitez !

Comments


Commentaires

Share Your ThoughtsBe the first to write a comment.
bottom of page