top of page

Le massacre qui n'eut jamais lieu




Le 14 décembre 835 a eu lieu un incident.


L'incident de la rosée douce, comme on l'appelle, est un bien joli nom pour un événement sacrément moche : la tentative d'élimination des eunuques (qui forment un compartiment spécial de la Cour) par la Cour Impériale chinoise.


Pour remettre les choses dans le contexte de l'époque, en Chine ancienne, la castration est un moyen d'entrer dans le service impérial. Pour s'assurer que les hommes accédant à des postes haut-placés ne soient tentés par le pouvoir, n'ayant pas de descendance à qui transmettre leurs biens. Ainsi, à l'heure où a eu lieu cet événement, la Chine comptait plus de 50 000 eunuques. Ils étaient alors respectés pour leur poste important.

Un jour, l'empereur estime qu'ils sont trop puissants, et décide de tous les exécuter... Mais sa tentative échoue.


Les eunuques contre-attaquent grâce aux soldats de la gardde Shence, qui sont alors sous leurs ordres, et de nombreux conseillers de l'empereur sont tués... Ce qui permet aux eunuques de la garde de contrôler encore mieux l'empereur, et son gouvernement... les rendant, cette fois-ci, bien plus puissants.